Commission Nationale Indépendante des Droits de l'Homme PROMOUVOIR ET PROTEGER TOUS LES DROITS DE L'HOMME A MADAGASCAR

LES ACTUS DE LA CNIDH

 

De récentes décisions du Gouvernement encourageantes pour le respect des droits de l’homme

 

La Commission Nationale Indépendante des Droits de l’Homme (CNIDH) accueille chaleureusement le communiqué du ministre de la Sécurité Publique en date du 27 août dernier, où il présentait au nom de la Police Nationale les excuses et les condoléances à la famille de la personne exécutée à Ampefiloha, Antananarivo, le vendredi 23 août, et annonçait que l’inspecteur de police stagiaire responsable avait été présenté à la Justice et placé en détention préventive…..

> PLUS DE DETAILS …

Les droits de l’Homme:

• Ce sont des prérogatives ou garanties universelles inhérentes à la nature humaine sans lesquelles on ne peut pas vivre en tant qu’être humain.
•  Droits inaliénables de tous les êtres humains, quels que soient leur nationalité, lieu de résidence, sexe, origine ethnique ou nationale, couleur, religion, langue ou toute autre condition. (ONU)

Caractéristiques des droits

• Universels
• Inhérents
• Inaliénables
• Indivisibles et interdépendants
• Protègent les individus et les groupes
• Centrés sur la dignité humaine
• Protégés par la loi et garantis sur le plan international
• Confèrent des obligations à l’Etat

Les principes fondamentaux:

• Egalité (art. 1 DUDH)
• Non-discrimination (art. 2 DUDH)
• Participation (art. 21 DUDH)
• Intérêt supérieur de l’enfant
• Redevabilité, Transparence et Etat de droit

Catégorisation des droits:

• Les droits civils et politiques ou DCP (art. 1 à 21 DUDH)
• Les droits sociaux, économiques et culturels ou DESC (art. 22 à 27 DUDH)
• Les droits de la solidarité (art. 28 à 30 DUDH)

CNIDH, l’Institution de Promotion et de Protection de
tous les droits de l’Homme à Madagascar

Une institution pluraliste et indépendante chargée de connaître toutes les
questions relatives à la défense et à la protection des droits de l’Homme

CNIDH MADAGASCAR

La torture est un acte volontaire par lequel une souffrance aiguë, physique ou mentale est infligée contre une personne afin d’obtenir un aveu ou un renseignement, ou de la punir ou de l’intimider.

PREVENTION DE LA TORTURE

Un atelier de réflexion organisé

Célébration de la journée internationale pour le soutien aux victimes de la torture
La torture est un acte volontaire par lequel une souffrance aiguë, physique ou mentale est infligée contre une personne afin d’obtenir un aveu ou un renseignement, ou de la punir ou de l’intimider.
Plusieurs éléments permettent de définir un acte de torture. Il est aujourd’hui établi par la jurisprudence internationale que trois éléments sont nécessaires pour qu’un acte soit qualifié de torture :
● L’infliction intentionnelle de douleurs ou souffrances aiguës, physiques ou mentales ;
● La poursuite d’un objectif particulier …

> Lire la suite…

,,
Commission Nationale Indépendante des Droits de l’Homme, Promouvoir et protéger tous les Droits de l’Homme
 ,,

Mireille Rabenoro
Présidente

Mamy Rabetokotany
Vice Président

Andriamarohasina Seth
Rapporteur

“CNIDH Madagascar, promotion et protection des droits de l’Homme”